jeudi 4 juillet 2013

Tartare d'ananas, groseilles blanches et abricots; parfumé au gingembre et lait de coco


Si y a bien un truc que j'adore, c'est farfouiller dans ma caboche pour trouver une idée fun et originale afin de créer une recette délicieuse à faire couiner ton zlip!
Des fois, ça envoie du steak, comme c'est le cas pour ce tartare. Dans ces cas-là, je suis tellement fière de moi que je me roulerais bien une pelle! Une galoche comme au cinoche où tu te transformes en Jacques Mayol tellement tu deviens la Reine de l'apnée... En attendant je m'entraîne avec une pince à linge sur le pif tout en m'imaginant vivre une histoire d'amour avec un dauphin Jean-Marc Barre dans le Grand Bleu.
J'vous dit pas comment j'étais dingue de ce film et de cet acteur quand j'étais gamine, allant même jusqu'à bosser à fond mes cours de piano pour réussir à jouer en boucle "My Lady Blue"! Moi? Gnan-gnan? Si peu!

Mais je m'égare...

Cette recette est née d'un réflechissement intense afin de trouver The perle rare pour participer au concours de ma coupine Annie:  "Au soleil de Madagascar" organisé pour fêter le premier anniversaire de son blog:  "By ACB 4 You"!


Bon, moi, clairement, de Madagascar, je ne connais que le dessin animé qui porte le même nom, et qui me fait bien marrer d'ailleurs. Quelle culture, hein? Fort heureusement, Annie nous donne quelques indices sur les ingrédients qu'on peut utiliser dans la recette, alors j'ai fait une sorte de brainstorming dans ma tête, j'ai gribouillé quelques croquis sur du papier et de là est né le tartare d'ananas, groseilles blanches et abricots! 


Sache qu'avant d'arriver au résultat que tu vois là, j'ai réalisé 3 autres présentations qui ressemblaient plus à du gloubi-boulga qu'à autre chose... et puis comme bien souvent, je me suis dit qu'une présentation très simple mais raffinée mettrait bien plus en valeur les jolis fruits! Et là...
Bingo! Twingo! Jeannie Longo! Voilà une présentation qui claque des fesses!

Tout s'accorde parfaitement, le gingembre là-dedans apporte vraiment un plus! Et le lait de coco adoucit l'acidité de la groseille; quant à la vanille, ahlala, c'est une pure merveille! J'ai bien failli me laisser tenter par une lichette de rhum par-dessus tout ça... à essayer une prochaine fois!

C'est donc un dessert parfait quand on reçoit des invités, ça en jette, c'est facile à faire, ça peut se préparer à l'avance et puis c'est léger et rafraîchissant! Bref un Winneur (à seulement 1PP par personne pour les accros WW)!


Tu veux encore plus de fun? Ben t'as qu'à rejoindre ma page Fessebouc en cliquant ici ou t'inscrire à la Newsletter dans la barre à droite du blog!
Tu peux bien sûr encore participer à mon concours, des tas de cadeaux canons sont à gagner! Pour cela, cliques ici ou sur le logo ci-dessous!

En attendant, on va s'écouter une très belle chanson de Serge Gainsbourg: "L'eau à la bouche". J'ai bien pensé te mettre la musique du Grand Bleu mais elle me sort par les trous de nez maintenant! Et puis j'adore Gainsbourg, que j'écoute beaucoup de nouveau... surtout depuis que j'ai vu "Gainsbourg, Vie Héroïque"!

Ingrédients pour 2 tartares

  • un demi ananas
  • 1 abricot
  • les grains d'une demie gousse de vanille
  • gingembre râpé (un morceau de 5mm environ)
  • groseilles blanches, une petite poignée (ici du jardin)
  • le jus d'un demi citron vert
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • 2 cuillères à café de lait de coco
  • Fleurs de coriandre (du jardin) (optionnel)


Comment qu'on fait?

  • Couper les deux bases de l'ananas, puis enlever la peau au couteau et enfin enlever les yeux. Ne garder que la moitié du fruit et réserver l'autre pour un autre dessert.
  • Couper des tranches, et les découper en petits morceaux. Réserver dans un bol.
  • Couper l'abricot en petits morceaux également, et les mettre dans le bol avec l'ananas.
  • Râper le gingembre et le mettre lui aussi dans le bol avec le jus d'un demi citron, les grains de vanille, le lait de coco, les groseilles et le sucre en poudre.
  • Bien mélanger le tout et laisser au frais une petite heure.
  • Si on veut  un effet comme sur ma photo, déposer la moitié du tartare de fruits dans un emporte pièce, appuyer avec le bidule pressoir (j'sais pas comment ça s'appelle) et démouler le tout dans une jolie assiette blanche. Déposer sur le dessus quelques fleurs de coriandre (ou autre chose si on n'en a pas, comme une fleur de capucine comestible par exemple)


Bone Appétouze!

Article sélectionné à la Une sur Libéfood


10 commentaires:

  1. Wouah c'est bôôôôôô!
    Alors là je suis impressionnée par ce dessert, on dirait un dessert de restaurant. C'est trop la classe, j'aime beaucoup!
    Bravo Doberman, ça en jette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merki Hélène, t'es mimie :-) Ca en jette et pourtant c'est hyper simple à faire, mais surtout c'est troooooooooooooop bon!!!
      Bisous!

      Supprimer
  2. Il déchire ton tartare Scarlett! Je m'imagine bien le picorer tranquillement au bord de mer sous 35°c avec une légère brise me chatouillant les zorteils!
    Ta participation est plus que validée ma belle!
    BIZ BIZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUais ben moi j'suis prête à dévorer n'importe quoi du moment qu'il fasse 35 degrés lol
      Je suis contente que mon dessert te plaise, je me suis vraiment creusé les méninges pour ton concours ;-)
      Des becs!

      Supprimer
  3. Ayé, j'ai le slip qui couine...
    Trop beau, trop appétissant et frais par cette semi-canicule (enfin). Evidemment moi pour le rhum, je ne me pose même pas la question...

    RépondreSupprimer
  4. Rien de telle qu'une bonne fraicheur comme celle-ci

    RépondreSupprimer
  5. Très frais et de circonstance ce dessert, ça donne envie !

    RépondreSupprimer
  6. très beau. j'aime bcp les tartares. et celui ci totalement imaginé est superbe et doit être trop bon

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...