mercredi 16 décembre 2015

Cuillères apéritives au chèvre et tapenade noire aux tomates séchées



L'autre soir j'ai regardé les "Amewican Music Awards". Bon, étant donné que je n'écoute que des chanteurs morts ou presque, je ne connaissais pas grand monde...
Disons que mes potins de stars remontent à des années lumières. Après ça, ma dermato a dû oublier de payer ses abonnements à Oops, Closer et cie, ce qui fait que je suis vachement calée sur la saison automne/hiver 1986 niveau strass et paillettes façon Elton John. Autant dire que les stars de maintenant n'étaient même pas encore nées.

Me voilà donc devant mon écran de téloche, excitée comme une puce à l'idée de voir Jared Leto. Oh maille gode, JaJa il est super canon.
Avec des cheveux roses.
Mais canon quand-même.

Et puis je l'ai vue. Tout droit sortie de la fête foraine. Tu sais quand le type te gonfle un caniche avec des petits ballons de baudruche. Ce soir-là, il avait gonflé Nicki Minaj.
Nicki Minaj.
Elle a crevé l'écran.
Et heureusement pas autre chose, parce que vu le prix bien pointu qu'elle a gagné j'étais en stress pour elle. Ou plutôt pour ses énoooOOOooooormes boobs. Mais comment fait-elle pour ne pas pencher en avant? Comment trouve-t-elle son centre de gravité?
Mais ça c'était avant qu'elle ne se retourne et que son derche fasse éclipse totale avec l'ego démesuré de Jennifer Lopez... J'ai tremblé de tout mon petit corps fébrile en me disant : "pourvu qu'elle n'ait pas mangé de cassoulet"!!


Bon, finalement je me suis prise au jeu et j'ai adoré le show! J'ai dansé avec J. Lo (bon sang que cette femme est canon!), j'ai même failli péter la vitre de la bibliothèque avec mon derrière. J'ai imaginé Nicki chez moi, se cognant partout la pauvre...  d'ailleurs à bien y réfléchir je ne suis pas sûre qu'elle passe la porte. Enfin je suppose que son chirurgien esthétique a pensé à tout, y compris aux normes européennes.

En tout cas cette petite soirée était sympatoche puisque j'avais préparé des petites choses à grailler pour un apéritif dînatoire. Je me suis lâchée comme une sauvage sur ces jolies cuillères remplies de bonnes choses.
Hyper simples et rapides à faire et en plus ça en jette et c'est méga bon! On peut les préparer à l'avance, il suffit juste de poser la petite crêpe dentelle (au blé noir, donc salée) au dernier moment pour qu'elle garde son croquant (c'est malaing comme dirait Cyril).
Si tu ne sais pas faire de crêpes, t'affole pas, tu peux acheter des crêpes toutes faites et je t'explique en-dessous comment faire pour qu'elles deviennent toutes crazes.
Je pense aussi qu'on en trouve au rayon apéro mais elles sont souvent aromatisées... là je voulais garder le goût unique du blé noir qui s'accorde parfaitement avec le fromage et la tapenade.


Pour ce qui est de la tapenade, j'ai utilisé la tapenade noire aux tomates séchées et basilic L'épicurien de mon partenaire L'épicer-e. Wouahhhh elle envoie du bois celle-ci, tu sens vraiment le goût des olives et avec le fromage de chèvre c'était divin! N'hésite pas à aller faire un tour sur leur site d'épicerie fine, et si t'es en panne d'idées pour tes cadeaux de NoYel tu trouveras ton bonheur. Et puis je te le rappelle, ils sont Bretons de chez moi, ils sont djeuns, et surtout ils sont super gentils!


Allez, je te laisse en compagnie de Eydie Gormé avec "love me forever". Eydie qui n'avait peut-être pas des grosses miches mais qui a quand-même gagné quelques awards back in the day.
Maintenant si tu veux prendre des nouvelles de la forte Pôôtrine de Nicki Minaj, tu peux of course me rejoindre sur ma page FesseBouc.

Ingrédients pour une vingtaine de cuillères

  • 1 pot de tapenade noires et tomates séchées au basilic L'épicurien de chez l'Epicer-e
  • 100 g de fromage de chèvre frais
  • 100 g de mozzarella
  • quelques feuilles de basilic frais
  • huile d'olive
  • poivre 5 baies concassé (optionnel)
  • quelques crêpes dentelles au blé noir (ici faites maison, recette à venir)
  • un peu de beurre fondu (demi-sel ici)
Comment qu'on fait?
  • Mixer ensemble (ou écraser à la fourchette) le chèvre, la mozzarella, quelques brins de basilic ciselé, un peu de sel, de poivre 5 baies et un large filet d'huile d'olive. Rectifier l'assaisonnement si besoin.
  • Si vous voulez faire vos crêpes dentelles de blé noir vous-même, mettez votre four en position grill. Puis, étalez un peu de beurre fondu sur vos crêpes. Les rouler sur elles-mêmes bien serrées, les couper au format souhaité (ici pour la déco des cuillères mes crêpes font environ 4 cm de hauteur) et les déposer sur une plaque à biscuit recouverte de papier cuisson. Enfourner pour 5 minutes à peine (rester devant le four pour surveiller qu'elles ne brunissent pas trop). Laisser refroidir sur une grille.
  • Pour le dressage des cuillères. Déposer d'abord l'équivalent d'une grosse cuillère à café bien bombée de mélange chèvre/mozza., puis une petite cuillère de tapenade noire. Ajouter un brin de basilic et enfin une petite crêpe dentelle de blé noir.
  • Dans un joli pot, présenter le reste de crêpes dentelles, chacun pourra se servir pour terminer sa cuillère.
Bone Appétouze!

lundi 14 décembre 2015

Maison de Noël en gâteau (et pas en pain d'épices!!)



Cela faisait des lustres que je rêvais de faire une maison de Noël à dévorer pour le goûter. Seulement voilà, souvent elles sont faites en pain d'épices et moi le pain d'épices, c'est comme le pastis... ça me donne des hauts le coeur rien que d'y penser.

Quand j'étais petite on faisait des maisons de Noël pour l'apéro avec des tranches de pain de mie tartinées de pâté fantoche ou autre, et on décorait le tout avec des biscuits salés... ça en jetait un max!

Quand j'ai reçu deux paquets de moelleux pocket de Ker Cadélac, Lily a tout de suite dit: "Moi j'veux faire une maison en "sapin de pisse" avec tes gâteaux." Oui, à 6 ans on s'emmêle parfois un peu les pinceaux...mais l'idée était rudement bonne.

Par contre, l'héritière était malade. Oh rien de bien méchant, une petite pharyngite avec une bonne fièvre de cheval et une humeur de chacal! Pire qu'un mec malade, elle était à l'agonie devant "sprout à craqué son slip" (le dernier dessin animé à la mode) tout en me prenant pour son larbin: "maman tu peux me donner mon légo? (celui à deux centimètres de sa main)", "maman j'ai faim d'un bonbon, le jaune qui ressemble à une banane mais qui a le goût d'une fraise" (Ouate zeu phoque??!), "Maman je veux un autre dessin animé celui-là, il est nul". 
L'éclate totale!!

J'ai donc attendu le wikande que ses hormones masculines faiblissent, que sa fièvre retombe, et que ses idées de me fouetter comme une esclave dans la cuisine pendant la construction de la maison, disparaissent.
Et j'ai bien fait, parce qu'on s'est éclatées!!


Elle est super canon notre maison, on n'a pas mis une plombe pour la faire en plus. Bon, d'accord on a claqué du chocolat partout et la langoustine a chanté les One Direction pendant tout ce temps-là. Mais c'était chouette ce petit moment mère-fille!
Alors? Elle te plaît ma maison? Tu crois que je participer au concours "Goûter Féérique" de Ker Cadélac avec ce petit home sweet home à dévorer?





















En tout cas il n'en reste plus! Mais j'ai une tête comme une baraque à frites avec les One Direction. J'en peux plus!!
Allez, je file jeter le CD des "1D" à la poubelle, en attendant tu peux rejoindre ma page FesseBouc.

Ingrédients pour la maison


Ingrédients pour la décoration
  • quelques petites meringues
  • du sucre glace
  • des vermicelles en chocolat de couleurs
Comment qu'on fait?
  • Faire fondre tout doucement dans une casserole le chocolat, avec un peu d'eau. Il servira de "ciment" pour les fondations de la maison.
  • Couper la partie arrondie de 18 moelleux (12 natures et 6 chocolats). Garder les petits "chapeaux" pour faire les tuiles de la maison plus tard.
  • Construire une première couche de "briques" avec 6 moelleux natures, les coller les uns aux autres à l'aide d'une cuillère et de chocolat fondu.
  • Renouveller cette étape avec une seconde couche de "briques" avec 6 moelleux chocolats, puis à nouveau 6 moelleux natures.
  • Couper 5 moelleux au chocolat dans la diagonale pour réaliser le toît. Déposer une boule de papier aluminium par exemple au centre de la maison pour stabiliser la charpente. Piquer et coller avec le chocolat les diagonales de moelleux.
  • Coller les petits chapeaux des moelleux natures, et enfin couper en deux les chapeaux des moelleux chocolats, et les coller eux aussi.
  • Avec les restes de moelleux, fabriquer une cheminée, et une porte.
  • Saupoudrer de sucre glace, décorer avec des petites meringues, et une un peu plus grosse pour la fumée sortant de la cheminée.  Et pour terminer, créer un petit chemin de meringues et de vermicelles en chocolat pour une note encore plus gourmande!

Bone Appétouze!

mercredi 9 décembre 2015

Ma première recette en vidéo: "Les tomates cerises au chèvre pour l'apéro"

Hello les bichons! Ca y est je me suis lancée, voici ma première recette en vidéo avec un peu de jus de nez dedans (humour) (enfin vous comprendrez en regardant la vidéo)!!!
J'espère que vous allez vous marrer, en tout cas moi je me suis éclatée! 
N'hésitez pas à partager, à aimer, à commenter!! Bonne journée les p'tits gnous...
Si vous voulez d'autres recettes en vidéo, dîtes-le moi; je me ferai un plaisir de les réaliser.

lundi 7 décembre 2015

Tarte au citron meringuée hyper graphique {C'est mon Gâteau}


Moi la grosse nulle en pâtisserie, j'hallucine quand je vois le résultat final! Ca claque des fesses, tu trouves pas? Jamais, JAMAIS je me serais lancée dans un truc pareil toute seule. Ou alors ça aurait été immangeable et esthétiquement parlant on n'aurait même pas su dire si c'était un Kloug roulé sous les aisselles ou un doubitchou. Là on frôle l'orgasme gustatif, pour parler comme Bradley Cooper dans son dernier film que je n'ai pas vu d'ailleurs. Passons.

Nan parce que quand-même on part de loin avec moi. J'ai bien des bouquins de pâtisserie, mais sans la traduction qui va bien. J'ai pas fait "Pâtisserie" première langue, et pour moi c'est du Chinois.
Alors tu te dis, mais qu'est-ce qui s'est passé? Pourquoi tata coup la Scarlett elle a réussi un truc de fou comme ça? S'est-elle fait greffer des neurones de brune? Est-elle passée du QI d'une pétoncle à celui d'une huître?
Nope mon bichon, che n'ai pas changé, che suis toujours la même, un peu tarée dans les coins.

Mais j'ai reçu un coffret "Tarte au Citron" de C'est mon Gâteau. La Haute pâtisserie Française chez toi, dans ta boîte aux lettres. Avec ton facteur qui se dit qu'il resterait bien grailler chez toi...
Dans le coffret, y a les ingrédients déjà pesés, les ustensiles dont tu auras besoin, la recette illustrée en photo, des astuces, et aussi des vidéos en ligne pour t'expliquer chaque geste technique, et même la recette complète en vidéo des fois que t'aurais pas tout saisi.


Bon, tout ne s'est pas passé sans encombres, loin s'en faut!
Pas du tout au niveau de la réalisation de la tarte, mais plutôt de mon organisation habituelle, c'est à dire, du grand n'importe nawak!
Dès la première heure, après avoir conduit la langoustine à l'école, j'ai déballé toute la boîte. Puis je me suis souvenue que j'avais oublié de coucher le tourteau qui appuyait sur la sonnette de sa maison en plastoque comme un zinzin depuis 10 minutes.
Après avoir couché le n'Oscar, j'ai fait une pause pipi. Malheureusement ce jour-là j'avais une infection urinaire (OH my gode, tu vas tout savoir de ma life). Le téléphone a sonné, et je suis restée 45 minutes à papoter, toujours sur le trône (je te rappelle mon infection du pipi).
Un petit lavage de main plus tard (hygiène oblige), me revoilà dans la cuisine. Il me fallait un bon thé avant de me lancer dans cette grande expédition. Voilà le thé dans le micro-ondes (je sais c'est dégueulasse). Pendant ce temps, j'ai sorti mon saladier, commencé à suivre les instructions... bref j'avais fini ma pâte sablée quand je me suis souvenue que mon thé était toujours dans le micro-ondes, et froid de surcroît.
J'ai remis la tasse à chauffer et je me suis rendu compte qu'il était déjà l'heure d'aller chercher la langoustine à l'école. Et qu'en plus j'avais rien préparé à becter pour son déjeuner.
10 minutes plus tard, j'avais réveillé le bébé, préparé un plat super élaboré: des coquillettes et des knakkis. Et j'étais devant la grille de l'école.


Je te passe le moment où j'ai enfin pris le temps de cuire ma pâte sablée (du premier coup, quel exploit). J'ai repassé tout le linge de la semaine, j'ai englouti mes pâtes/saucisses, et j'ai eu le temps de préparer ma crème au citron. Oui, je sais j'assure.
Je suis retournée conduire la poulette à l'école. En rentrant j'ai enlevé mes godasses, marché sur un duplo pas rangé, dit plein de gros mots que je ne citerai pas (bordel à cul!), et je me suis extasiée 45 minutes devant mon loustic tout joyce de faire coucou beuh avec son doudou chat plein de bave.

Après avoir couché la bête, je suis retournée en cuisine afin de continuer ma pâtisserie. Il me restait 45 minutes (pauses pipi incluses) avant de retourner chercher mon héritière à l'école. C'était jouable!
Comme tout était méga bien expliqué, en deux temps trois pipis, ma meringue était prête.
Au moment de dresser, j'avais le palpitant à bloc. Rien ne pouvait me déconcentrer si ce n'est mon souvenir d'un thé que je n'avais toujours pas bu. Il était toujours dans le micro-ondes, et toujours froid. Of course. Je l'ai vidé dans l'évier, j'ai mis de l'eau dans la bouilloire, mise sur le feu et mis du thé dans une théière.


Puis j'ai commencé à dresser comme une chef. J'étais en train de pocher ma meringue quand la bouilloire s'est mise à siffler comme une folle, réveillant le crustacé par la même occasion. J'ai éteint le feu sans prendre la peine de verser l'eau chaude dans la théière et je suis montée chercher la bête.
Calé dans sa chaise haute, il m'a regardée d'un air hébété, j'ai fini de pocher mes meringues et j'ai cherché partout mon chalumeau. Me souvenant que mon suricate de mari avait une fâcheuse tendance à me faucher mes ustensiles de cuisine pour bricoler (ma dernière poche à douille lui a servi à faire les joints du carrelage dans la salle de bain), je lui ai immédiatement textoté ce message:
"tu sais où est mon chalumeau?"
"Dehors dans le cabanon" m'a-t-il répondu. Après avoir retourné le cabanon, en vain; jai re-textoté.
"J'le trouve pas"
"Ha oui ça me revient, je l'ai foutu à la jaille, j'ai voulu souder un truc avec et après il marchait plus".
Paniquée j'ai regardé les instructions et là j'ai lu "si votre mec vous a bousillé vot' chalumeau, pas de panique, passez votre tarte sous le grill, très peu de temps et vous aurez le même effet. " Enfin à peu de chose prêt.

Je suis allée chercher ma gamine à l'école, très sereine et super fière de moi. J'avais mis une journée, une seule, pour réaliser une pâtisserie, une vraie.
En rentrant je lui ai montré mon oeuvre et elle a dit "wouahhhh c'est trop beau! Mais c'est pas toi qui l'as fait?". J'ai voulu noyer mon chagrin dans mon thé, mais la théière était toujours vide. Alors je suis allée faire pipi. Encore.


Bon, normalement pour quelqu'un de normal, "C'est mon Gâteau" estime que le temps de préparation est d'une heure. Si comme moi ta vie est un peu funky, si comme moi t'es pas très très organisée, si comme moi t'es plusieurs dans ta tête; eh bien tu mettras un peu plus de temps mais au final tu t'éclateras tout autant que moi.
J'ai trouvé ce concept absolument génial. Je l'ai pris un peu comme un jeu de piste, où tu te laisserais guider par un maître de jeu qui aurait tout préparé scrupuleusement pour que tu passes un super moment. Et ce fut le cas.

Un bien joli cadeau à offrir aux copains pourquoi pas. Plutôt que de ramener le dessert à une soirée, tu ramènes ton coffret et tout le monde cuisine ensemble avant de le déguster.. car les proportions de toutes les pâtisseries sont prévues pour 8. Le choix des pâtisseries ne manque pas... Mont Blanc, Paris-Brest, Eclairs au chocolat et j'en passe...
Et puis juste pour la petite info, la confection des coffrets est réalisée par un établissement d'aide par le travail. Une belle initiative pour permettre un insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées.


Les plus du coffret:
  • Les astuces pour remplacer du matériel que tu n'as pas. Ca c'est la loose quand tu regardes un bouquin de pâtisserie et qu'il faut du matos que tu ne possèdes pas. Là par exemple, t'as pas de thermomètre de cuisine, eh bien il y a la petite astuce qui va te guider pour savoir si ta préparation est à la bonne température... Je n'ai donc pas eu besoin d'élaborer un plan débile avec mon thermomètre rectal.
  • Les gabarits à télécharger pour donner des formes graphiques à ta tarte, ça c'est génial aussi. Pas besoin d'acheter un moule carré, un moule rectangulaire. Parce qu'après tu ranges où tout ça?? J'ai bien une petite idée, mais il faudra s'arranger avec le thermomètre cité ci-dessus (humour de merde) (c'est le cas de le dire)... 
  • Le matériel fourni aussi était top. Tu sens tout de suite que ça va pas te claquer entre les doigts, que c'est pas de la gnognotte. D'ailleurs c'est la maison De Buyer qui le fournit, autant te dire que tu pâtisses avec une Rolls Royce.
  • Les ingrédients étaient emballés dans des sachets en kraft. Et moi le kraft c'est mon truc, j'en claque partout j'suis une folle. Là c'était la cerise sur le gâteau!! Le chocolat (de la maison Weiss, truc de dingue!) et la poudre de poisson étaient, eux, fournis dans des jolis pots.
  • Et tout est numéroté. Ils ont même pensé aux gens comme moi, capables de mettre du sel à la place du sucre.
Tu peux trouver tous les renseignements nécessaires sur la page Facebook de C'est mon gâteau bien entendu.



Ah oui, j'ai oublié de te dire... j'ai servi ma tarte au citron meringuée en dessert le soir où j'avais invité les parents du Suricate à manger. Et mon beau-père, qui n'aime pas les pâtisseries, s'est écrié après avoir mangé une bouchée : "oh la vache, c'est bon!". J'ai la classe, qu'est-ce que tu veux...

Allez, je te laisse avec un peu de musique de Noël dans les oreilles "Santa Claus is back to town", façon Rock'n'roll avec mon pote Elvis; dans sa période je mange beaucoup de bonbecs et je fais pas beaucoup de sport. Et puis n'hésite pas à rejoindre ma page FesseBouc, parce que là aussi, on se marre bien!

Ta Scarlett

mercredi 2 décembre 2015

Crème de chou-fleur au lait de coco, une verrine toute fraîche pour l'apéro!



Tu connais ma manie de klaxonner les mecs qui font pipi sur le bord de la route? C'est rigolo, surtout que 9 fois sur 10, les types se retournent pour voir qui les a klaxonnés et se collent du pipi partout sur le pantalon.
Hin Hin.

Eh bien tout à l'heure j'étais arrêtée à un feu de chantier parce qu'ils font des travaux pas très loin de chez moi.
Et là, je l'ai vue.
La tirelire d'un mec accroupi qui bossait sur ce fameux chantier. Et avant de réfléchir que j'étais arrêtée à ce satané feu qui dure une plombe... j'ai klaxonné.
J'ai klaxonné la tirelire parce que ça me faisait rire... jusqu'à ce que le type se retourne.
C'était mon voisin.
J'ai un peu la vexe maintenant.

En rentrant j'ai sorti une grosse gamelle, et j'ai fait de la crème de chou-fleur.
Pour penser à autre chose.
Comme à l'apéro de ce soir par exemple.

Je te file pas une recette de crème de chou-fleur qui fait juste péter. Non, là je te sors le grand jeu!
J'ai mangé ça l'autre jour chez les parents du suricate et depuis j'étais impatiente de tester la recette.
C'est délicatement épicé et parfumé. Ca fond tellement dans la bouche que tu fermes les yeux à chaque cuillerée. Ajoute à ça un peu de coriandre fraîche ciselée et c'est le nirvana!
Et puis il faut bien le dire, quand tu te pointes avec ton plateau garni de petites verrines sorties du frigo, ça en jette direct.
Si tu en as trop, tu congèles mais pas trop longtemps et surtout le jour où t'en as besoin, tu sors ta crème du congélo et tu la laisses dégeler doucement toute seule dans le frigo.

Bien sûr tu peux me rejoindre sur ma page FesseBouc, de mon côté, moi, je file klaxonner des types dans la rue!

Ingrédients pour une quinzaine de verrines

  • un demi chou-fleur coupé en fleurettes
  • 1 petit oignon coupé en quartiers
  • 1/2 bouillon cube de volaille dilué dans 50 cl d'eau
  • 1 brique de lait de coco (20 cl)
  • 1 cuillère à café de curry (ici du fort)
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • du poivre fraîchement moulu et un tout petit peu de sel
  • quelques brins de coriandre fraîche pour la déco


Comment qu'on fait?

  • Dans un grande casserole, faire dorer l'oignon dans un peu d'huile d'olive. Puis ajouter le chou-fleur, et le laisser cuire quelques minutes à peine. Poivrer et saler très légèrement (il vaut mieux rectifier l'assaisonnement plus tard)
  • Ajouter le bouillon de volaille, couvrir et  cuire entre 10 et 15 minutes à feu moyen.
  • Quand le chou-fleur est tendre, ajouter le lait de coco, le curry et le curcuma. Mélanger et laisser encore mijoter deux ou trois minutes.
  • Enfin mixer, verser dans des verrines et mettre au frais.
  • Servir les verrines bien froides après les avoir parsemées de coriandre fraîche. A déguster à la petite cuillère.


Bone Appétouze!

mardi 1 décembre 2015

Gâteau roulé à la confiture de Noël


Y a des chanteurs comme ça, que tu peux pas blairer mon bichon? Quand tu les entends à la radio, t'es obligé de zapper pour ne pas être grognon le reste de la journée?
Moi ça me fait le même effet avec Stéphane Eicher, Nolwenn Leroy ou bien encore Axelle Red pour ne citer qu'eux. Je ne sais même pas vraiment t'expliquer pourquoi je ne les aime pas et à vrai dire si toi tu les aimes c'est tant mieux. On se ferait bien chier dans la vie si tout le monde aimait la même chose que moi!

Mais alors celle qui détient la palme d'or, dans la catégorie chanteuse qui me tape sur les nerfs; c'est Sia!
Tu le connais ce petit tic nerveux qui passe de ton épaule droite à ta clavicule gauche? Comme un frisson désagréable? Eh bien c'est exactement ce que je ressens quand je l'entends.
Et puis ce ton gégnard, plaintif...

Ah et il y a autre chose, quand elle chante j'ai l'impression que sa mâchoire est bloquée. Ca me fait mal rien que de penser comme tous ses muscles maxillaires doivent être crispés... on dirait qu'elle peut plus trop ouvrir la bouche. J'ai presque envie de lui prendre un rendez-vous chez un ostéo...
Elle me fait penser à un ventriloque avec ses lèvres qui s'entrouvrent pas trop pour te faire croire que c'est la bestiole en peluche à côté qui cause.

Oui voilà c'est ça.
Sia, quand elle chante elle me fait penser à un mauvais ventriloque qui se serait coincé la main dans une porte. Et cette porte je rêverais de l'ouvrir pour qu'elle arrête de me hurler sa douleur dans les esgourdes!

Bon, promis sur mon blog tu ne l'entendras pas chanter. Le masochisme, c'est pas mon truc... même si je ne laisserais pas dormir Christian Grey dans ma baignoire s'il venait passer la nuit chez moi. Christian, si tu me lis, range tes fouets et viens boire un coup d'cid' chez moi!
Je m'égare.
Bref, ce mois-ci j'ai bien l'intention de te bombarder de chants de Noël façon Sinatra. Eh oui toujours mon addiction aux chanteurs morts et à NoYel. Que veux-tu mon mammouth poilu, on ne me changera pas.


Et puisqu'on parle de Noël, laisse-moi te présenter cette divine confiture "Noël Enchanté" de la Cour d'Orgères maître confiturier sur la presqu'île de Quiberon (Breizh Power baby!). Une confiture de poires, éclats de noix et cannelle, en série limitée. Un truc de foufou à avoir en stock dans son placard pour les goûters réconfortants d'hiver. Bien au chaud chez toi quand les autres se les pèlent dehors. Tu peux aussi te l'enfiler avec des plats sucrés/salés... cette confiture est parfaite avec du fromage!

Je peux te dire qu'elle est succulente, c'est bien simple j'ai raclé le pot avec les doigts!
Moi c'est dans un gâteau roulé que j'ai décidé de te la proposer. Une recette fastoche comme d'hab mais qui en met plein les mirettes. Et puis sérieusement, c'est à se claquer les fesses par terre, pour être polie. Tu peux même claquer quelques nains sur le gâteau, un mini bouquet de houx et le tour est joué, ta bûche de Noël est toute trouvée!


Je te laisse en compagnie de "winter wonderland" du très charmant Sinatra. Allez, enfile ton serre-tête rennes, et gigote ta tête de gauche à droite!!
Et si tu veux causer avec moi des chanteurs qui te gonflent, de popote ou de ta life... bah rejoins ma page FesseBouc!


Ingrédients
  • 4 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 70 g de sucre en poudre
  • 75 g de farine
  • 25 g de beurre demi-sel fondu
  • 1 pot de confiture de Noël La cour D'Orgères
  • pour la déco: du sucre glace et un bâton de cannelle

Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le four à 170 C.
  • Séparer les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige bien ferme avec le sucre vanillé. Réserver au frais.
  • Fouetter longuement le sucre avec le beurre, ajouter la farine et le beurre fondu. Enfin, y incorporer les blancs en neige en deux fois.
  • Étaler la pâte sur une plaque à biscuit recouverte de papier sulfurisé, afin de former un rectangle.
  • Enfourner 12 minutes.
  • A la sortie du four, déposer un torchon humide tout de suite sur la génoise. Retourner le biscuit et décoller le papier sulfurisé. Rouler la génoise sur elle-même et la laisser refroidir.
  • Enfin, après l'avoir déballée, la recouvrir de confiture de Noël la Cour d'Orgères et l'enrouler à nouveau. Couper les extrémités en biais et déposer le gâteau au frais si vous ne le mangez pas tout de suite. Juste avant de servir, saupoudrer de sucre glace, et déposer quelques éclats d'un bâton de cannelle
Bone Appétouze!

lundi 30 novembre 2015

10 choses absolument inutiles à savoir sur ta Scarlett



Hello mes mammifères préférés! Voilà quelques mois j'ai été "tagguée" par plusieurs blogueuses. A chaque fois je devais répondre à tout un tas de questions hyper intimes du genre "quel est ton plat préféré" ou bien "mets-tu un tablier pour cuisiner".
Bref... j'aime pas les chaînes et autres trucs du genre même si bien entendu je suis flattée à chaque fois qu'on me nomine. Ca fait du bien de se faire caresser dans le sens du poil... bien que je n'aie pas de poils bien évidemment. Je suis une princesse. Sans poils.


J'ai donc décidé de satisfaire votre curiosité concernant ma petite personne pas bien grande, avec 10 infos complètement pas utiles sur bibi (pas la chanteuse, mais moi).

  1. Je lis aux toilettes. Et j'aime prendre mon temps. Je lis des magazines essentiellement...  comme Fluide Glacial, L'écho des Savanes, Rolling Stone, et parfois des mags de bouffe mais c'est plutôt rare. Jamais de mags de gonzesses, je ne les comprends pas.
  2. Un jour quand j'étais toute petite, au lieu de mettre des petits morceaux de gruyère dans ma bouche pour les manger, je les ai mis dans mes oreilles et mes trous de nez. 
  3. A 16 ans, je me suis acheté un solex avec les sous de mon job d'été. Je me faisais doubler par les vélos dans les côtes, mais toujours avec classe.
  4. J'arrache la peau de mes lèvres depuis la maternelle.
  5. J'aime pas les choux de Bruxelles et en plus je trouve que ça sent le pet. 
  6. Je trouve louches les types qui portent un costard un dimanche dans un parc.
  7. Les pieds me dégoûtent. Je passe un sale quart d'heure quand les gonzes postent leurs photos de pieds en éventail sur FesseBouc l'été. Yuck!
  8. Je pleure quand je suis fatiguée.
  9. J'ai eu les cheveux rouges, oranges, violets, noirs avec des reflets bleus, des mèches mauves, et en ce moment j'ai des mèches blondes d'un côté et de l'autre j'ai un léger reflet cuivré.
  10. Quand les gens parlent fort autour de moi, je déconnecte et je me retrouve toute seule dans ma tête avec moi-même. Et seulement à ce moment-là, il y a toujours cette jolie petite chanson qui tourne en boucle dans un coin de mon cerveau : "Ca ne vaut pas la peine de laisser ceux qu'on aime, pour aller faire tourner, des ballons sur son nez..." la fameuse complainte du phoque en Alaska de Beau Dommage :-)
Tu veux en savoir encore plus sur moi? Rejoins-moi sur ma page FesseBouc! Et juré craché, ne n'y montre pas mes pieds!!

Dobermanement vôtre,
Scarlett

mercredi 25 novembre 2015

Brioche étoilée au Caramel au beurre salé


Chez moi on prépare déjà Noël.
Oui déjà, mais tu sais très bien que je suis une grande malade de Christmas alors je préfère commencer tôt histoire d'être au point pour le Jour J. D'ailleurs le mois de décembre devrait durer deux mois comme ça on pourrait vraiment en profiter un max.
Et puis ça me donnerait un prétexte pour avoir deux calendriers de l'avent.

Ok, j'en ai déjà deux.
Le premier, je me le fabrique moi-même et j'me mets des p'tits cadals rien que pour moi dedans parce que je le vaux bien.
Le second c'est pas vraiment le mien, c'est celui de l'héritière avec des chocolats qu'elle aime pas. J'achète toujours celui-là parce que je sais qu'elle les aime pas et comme ça c'est moi qui les mange. Je sais j'suis grave mais elle, elle garde les petits jouets (tu sais c'est le calendrier kinder).


Mais lundi c'était Noël avant l'heure parce que j'ai reçu un super colis de mon nouveau partenaire "L'EPICER-E". Et j'ai été vachement gâtée! Je te mets une petite photo de tous les produits qu'ils m'ont offerts. T'as vu comme c'est classe?
"L'EPICER-E", c'est une épicerie fine en ligne implantée à Concarneau. Si je tiens particulièrement à ce partenariat c'est parce que Concarneau c'est chez moi en Bretagne (des fois que tu saurais pas où se trouve Concarneau, la Ville-Close, tout ça tout ça). Et puis derrière cette épicerie en ligne se cachent deux djeuns qui n'en veulent et qui mettent en valeur notre chouette BZH à travers des produits locaux chics et raffinés. On y trouve également des spécialités gastronomiques françaises.


Bref c'est un beau projet je trouve d'autant que les produits que j'ai pu tester sont d'une grande qualité. Alors je leur souhaite de tout coeur longue vie!
Vous pouvez retrouver les produits de L'EPICER-E sur leur joli site internet en cliquant ici.
Et bien  entendu, vous pouvez aussi les retrouver sur la page Facebook histoire de suivre leurs petites actualités.



Pour cette recette j'ai utilisé leur caramel au beurre salé "L'épicurien". Ca a été difficile de passer le cap du "attends je goûte avant!". Pas facile de lâcher la cuillère... mais c'est qu'il fallait en laisser pour ma brioche. Aghhhh!
Et cette brioche, voilà une éternité que je rêvais de la faire!! Maintenant c'est chose faite et comment te dire... elle claque joyeusement des fesses! Et ce petit goût de caramel de derrière les fagots... wouahhhh!!
En plus elle est hyper simple à réaliser, faut juste être patient pendant que la pâte lève... mais avec un pot de caramel au beurre salé entre les mains, on peut s'occuper facilement. Crrrrr crrrrr!
Alors si j'ai un petit conseil gourmand, je trouve qu'elle déboîte encore plus quand elle est tiède. Donc n'hésite pas à la repasser un tout petit peu au four avant de la manger.


Allez, je te laisse en compagnie de Peggy Lee avec son sublime "Black Coffee". Le genre de truc que j'aime écouter quand les autres se les gèlent sous la pluie dehors et que toi t'es bien au chaud dans ton chez toi! Haha la garce!
Tu veux trouver d'autres recettes sympatoches qui envoient du bois, mais qui sont faciles à faire? Alors rejoins ma page FesseBouc! Peace kiss cool dans ton flex mon bichon...


Ingrédients pour la pâte à brioche

  • 450 g de farine
  • 80 g de beurre demi-sel mou
  • 40 g de sucre en poudre
  • 25 cl de lait
  • 1 sachet de levure boulangère en grain (environ 5 g)
  • 1 jaune d'oeuf et un tout petit peu de lait pour la dorure

Ingrédients pour la garniture


Comment qu'on fait?
  • Délayer la levure dans le lait tiède (mais surtout pas chaud) et attendre 5 minutes.
  • Pendant ce temps, dans la cuve du robot (ou d'un grand saladier si vous le faites à la main), mélanger la farine avec les 40 g de sucre. Ajouter les 80 g de beurre mou, et enfin le lait. Mélanger à la feuille puis pétrir avec le crochet jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte bien lisse et souple. Vous pouvez bien entendu mélanger et pétrir à la main.
  • Laisser reposer sous un linge à température ambiante pendant 1h30.
  • Au bout d'1h30, diviser la pâte en deux et former deux belles boules. Abaisser la première boule sur une plaque à biscuit farinée, lui donner la forme d'un cercle. Étaler le caramel au beurre salé sur toute la surface.
  • Sur le plan de travail fariné, abaisser la seconde boule de pâte, toujours en un cercle et la déposer sur la première. Pour avoir les bords bien nets et obtenir un cercle parfait, j'ai posé une assiette sur les pâtes superposées; et j'ai découpé tout autour le surplus de pâte. Cette astuce n'est pas obligatoire bien entendu.
  • Poser un verre au centre de la brioche. A l'aide d'un couteau bien aiguisé, découper 16 fentes régulières dans la pâte, en partant du verre vers l'extérieur. Enlever le verre.
  • Prendre une "languette" dans chaque main et les torsader sur elles-mêmes, chacune dans le sens opposé. Cela donnera la jolie forme étoilée. Recommencer avec les autres languettes.
  • Laisser reposer encore une heure sous un linge
  • Préchauffer le four à 210C. Délayer le jaune d'oeuf et le lait et en badigeonner la brioche à l'aide d'un pinceau. Enfourner pour une quinzaine de minutes à peine.

Bone Appétouze!

Article sélectionné sur Cuisicook

vendredi 20 novembre 2015

Pizza à l'andouille comme une focaccia


Bon, et avec tout ça j'ai pas pu rouler une pelle à Dave Grohl car forcément son concert a été annulé.

Alors ceci est un message à l'attention de Dave.

"Dave, mon chéri, accroche ton fute parce que la prochaine fois, je serai chaude bouillante comme une baraque à frite.
Et crois-moi mon coco, révise tes gammes, parce qu'il y aura une prochaine fois!"

Oui, Dave me lit.
Enfin Dave Grohl, hein.
Pas Dave l'ami molette.


Allez, sans transition aucune, voici une chouette recette très facile et rapide. Mais qui en jette of course! D'ailleurs si Dave Grohl savait que je manille l'andouille avec tant de dextérité, c'est certain qu'il n'aurait pas annulé son concert.

J'ai utilisé l'andouille de Vire de mon partenaire Paul Danjou, attassion mon bichon, ça c'est de l'andouille comme on n'en trouve plus! Et crois-moi je m'y connais. Et parce que je suis super sympa comme gonze, mon partenaire m'a aussi livré de la petite andouille apéritive ainsi que de l'andouillette. Ah parce que je ne t'ai pas dit qu'en plus, ils livrent chez toi? N'hésite pas à faire un tour sur leur site ou sur leur page FaceBook!

Quant à toi, Dave, mon petit Foo Fighters en sucre, tu peux bien sûr me contacter par message privé... je suis certaine que tu as des tas de choses à me dire!
Pour les autres, vous pouvez toujours me rejoindre sur ma page FesseBouc, pour un peu plus de fun dans vos zlip :-)

On accompagne cette recette d'un excellent "Razor" des Foo Fighters bien évidemment! Je te mets une calme, parce que Dave d'habitude est trèèèès ennervé quand il chante, surtout quand il n'a pas pu fricoter avec ta Scarlett!


Ingrédients pour la pâte à pizza (pour 4 personnes)
  • 420 ml d'eau
  • 2 cuillères à café de levure de boulanger en grains
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 700 g de farine
  • 2 cuillères à café de sel

Ingrédients pour la garniture
  • 200 g d'andouille Paul d'Anjou, coupée en épaisses rondelles
  • 1 poireau finement émincé
  • 2 oignons rouges coupés en rondelles
  • quelques brins de romarin
  • huile d'olive
  • fleur de sel
Comment qu'on fait pour la pâte à pizza?
  • Verser tous les ingrédients dans la cuve d'un robot ou dans un saladier, dans l'ordre cité au-dessus (attention le sel ne doit pas toucher la farine), pétrir pendant environ 10 minutes jusqu'à former une belle boule.
  • Diviser le pâton en 4 boules, les fariner très légèrement tout autour et les laisser reposer sous un linge pendant minimum une heure.
Comment qu'on garnit la pizza?
  • Préchauffer le four à 225 C.
  • Abaisser une première pâte au rouleau sur une plaque à biscuits recouverte de farine.
  • Badigeonner généreusement d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau, sur toute la surface de la base.
  • Déposer quelques rondelles d'andouille, d'oignon rouge, et de poireau. Ajouter quelques brins de romarin et saupoudrer de fleur de sel.
  • Enfourner pour une dizaine de minutes.
  • Renouveler les étapes pour les trois pizzas suivantes.
  • La pâte est croustillante à l'extérieur, moelleuse à l'intérieur et bien aérée. L'andouille s'accorde parfaitement bien avec l'oignon rouge et le poireau. Un parfait équilibre!
Bone Appétouze!

jeudi 19 novembre 2015

Souriez & Aimez




Je ne sais pas écrire sur les choses tristes.
C'est d'ailleurs pour cela que parfois, je n'écris plus dans mon blog pendant des mois.
Pourquoi partager ici mes gros chagrins à moi alors que vous, vous avez aussi les vôtres.
Ici vous venez lire des articles légers et un peu rigolo, et ça vous fait du bien. A moi aussi.

Mais ces derniers jours, on partage tous le même chagrin.
C'est difficile de reprendre le chemin du blog sans dire un mot...
d'écrire un article au ton léger alors que toi aussi t'es triste.
Mais je ne sais pas écrire sur les choses tristes.

Alors voilà, j'ai décidé de t'offrir des sourires.
Des sourires sincères et pleins d'amour.
Ce sont les sourires de ceux que j'aime, de ceux qui m'aiment.

C'est certainement l'article le plus cucul jamais écrit sur ce blog, mais il est sincère...
Ne cédez pas à la haine, au racisme, à l'aggréssivité et aux extrêmes quels qu'ils soient.
Pensez par vous-même, écoutez, réfléchissez, tolérez.

Prenez le temps de respirer, d'éteindre ta télé.
Ecoutez de la musique, sortez de chez vous, regardez autour de vous.

Prenez le temps de sourire et d'aimer!

Scarlett




Vous écoutez Bourvil et "le petit bal perdu". Ca aurait fait plaisir à mon papy (certainement à mamie aussi)  et puis c'est tellement à propos...



jeudi 5 novembre 2015

Sablés aux noisettes et au blé noir


Dans ma vie j'ai eu la chance de rencontrer quelques "STARS".
J'ai eu mon BIG moment avec Ben Affleck et sa femme de l'époque, Jennifer Garner lorsque je vivais aux USA.
J'ai mangé au restaurant à côté de Marion Cottillard.
Mick Jagger m'a serré la main et m'a fait un clin d'oeil (je ne me suis plus jamais lavé la main depuis)
Matthieu Chédid m'a postilloné dessus lors d'un concert.
Et je m'apprête à rouler une galoche à Dave Grohl lors de son prochain concert. Enfin il ne le sait pas encore...

Ah et puis j'ai dit bonjour à Carlos aussi il y a une bonne quinzaine d'années. Ca compte, non?


Mais aujourd'hui je vais te parler des stars qui vivent dans l'ombre. Des stars que tu ne connais pas mais qui valent la peine d'être connues. Oh oui crois-moi elles ont du talent, ce sont MES stars à moi et je les vois deux fois par semaine à l'aquagym, attassion, déroulons le tapis rouge and let me introduce you the VIP!

  • Mémé Cornemuse : avec son maillot turquoise improbable, c'est elle qui met l'ambiance. Souvent à contre-temps, elle t'explique comment bouger ton corps! Toujours très classe, elle aime particulièrement son majeur droit qu'elle lève bien haut quand elle s'adresse à "Sexy Body".
  • Sexy Body : le prof du mercredi. Il a une collection impressionnante de chaussettes de contention. Les grises-taupes sont mes préférées. Il lave tous ses T.shirts à 90C, ce qui fait qu'au moindre mouvement, son gros bidon se fait la malle et nous fait coucou.
  • Chauda-girl : elle a un orgasme à chaque fois qu'elle rigole. Et elle rigole beaucoup.
  • Bombasse 1 et Bombasse 2 : les deux bombasses du cours. Elles se tirent la bourre pour savoir laquelle sera la plus bombasse en mode abdo-croisés, le tout sans péter. J'admire.
  • Jude Moche : le prof du jeudi soir. C'est le sosie de Jude Law mais en moche.
  • A L'anis Morisette: elle a déniché LE parfum "Ricard pour elle", à moins qu'elle ne soit l'auteur de "51 je t'aime, j'en boirai des tonneaux"...
  • Lolo Ferraro : le seul homme du groupe. Mais avec des gros nichons. En tout cas ils sont plus gros que les miens.
  • Marie-Thérèse : celle qui rit quand on l'embrasse... Elle rougit à chaque fois que le prof prononce les mots "fesse, cuisse, poitrine, ventre". Elle rougit même quand elle reluque les nichons de Lolo Ferraro. Marie-Thérèse a soit des pensées impures et se flagelle le soir en rentrant de la piscine... soit Marie-Thérèse n'a jamais couché avec un garçon. "Mais madame mais j'vous jure, je n'ai jamais couché avec un garçon!"

Si je te parle de ça, c'est parce qu'hier soir je devais rejoindre mes stars et bouger mon p'tit corps.
A la place de ça, j'ai préparé des sablés aux noisettes et blé noir hyper caloriques. Je me suis vautrée dans le canap' avec du bon son dans les esgourdes, et un bon verre de vin. J'ai fermé les yeux et je me suis demandé quel surnom mon équipe de bras cassés de l'aquagym avaient bien pu me donner?


Pour en revenir aux sablés, la recette est très simple, tu verras. Le blé noir et la noisette s'accordent à merveille, comme une évidence. J'ai utilisé la poudre de noisettes complètes de mon partenaire Vahiné, qui m'a terriblement gâtée une fois de plus puisque j'ai reçu un énoooOOOOooorme colis blindé de super produits.
Vous pouvez suivre la page Facebook de Vahiné en cliquant ici



On s'écoute "Vicious" de Lou Reed que j'ai eu la chance de voir en concert... bon par contre je ne peux pas me vanter d'avoir eu mon moment avec lui vu qu'il ne m'a pas parlé, d'ailleurs il n'a parlé à personne. On va dire qu'il a vaguement chanté... bon, malgré tout c'était génial. Le grand Lou Reed quoi!

N'oublie pas, si tu veux toi aussi avoir un surnom à la con ben tu peux me retrouver sur FesseBouc!

Ingrédients pour 12 sablés

  • 120 g de beurre demi-sel mou mais pas fondu
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 oeuf battu
  • 70 g de farine de blé noir
  • 70 g de farine classique
  • 60 g de poudre de noisettes (ici la Vahiné)


Comment qu'on fait?

  • Dans un saladier, fouetter le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter l'oeuf et mélanger.
  • Verser là-dessus les deux farines ainsi que la poudre de noisettes, bien malaxer le tout. Former une boule, la filmer et la mettre au frais une grosse heure.
  • Préchauffer le four à 180C.
  • Abaisser la pâte sur environ 5 mm, A l'aide d'un emporte-pièce (ou d'un verre), découper des cercles d'environ 7 cm de diamètre. Les poser sur une plaque à biscuits recouverte de papier sulfurisé en veillant à bien les espacer car ils vont s'étaler. Ne pas hésiter à faire deux fournée s'il le faut!
  • Strier chaque surface à l'aide d'une fourchette et enfourner pour 10 à 15 minutes (chez moi ce fut 12 minutes). rester devant son four car parfois une minute de trop suffit à brûler les sablés.
  • A la sortie du four, les sablés sont encore mous, c'est normal. Attendre 5 minutes qu'ils durcissent un peu puis les laisser refroidir sur une grille.


Bone Appétouze!

mardi 3 novembre 2015

Gâteau au chocolat et mikados {le gâteau d'annif d'Oscar}


Je me suis acheté un gilet.
Un gilet bien chaud pour l'hiver, tu sais le truc que tu mets le soir chez toi quand tu fraques dans le canapé...
Non, non attends, pas un piou mémère à la Thérèse tricoté pour descendre les poubelles. Je te vois v'nir! Restons classe et digne même dans le canap' avec des chaussettes maya l'abeille.
Moi j'te parle de mon nouveau gilet méga chic en mohair, un gilet qui coûte une jambe, un bras et un prêt à la consommation. Tu comprends, y a des paillettes dedans!

Mais voilà... mon gilet bling-bling, il perd tout le temps ses poils.
Ou plutôt ses LONGS poils.
Crépus.
Des longs poils crépus qui ressemblent à s'y méprendre... à des poils de cul.
Du coup, y en a plein qui traînent partout!
Dans le canapé.
Sur la table de la cuisine.
Dans la salle de bain.
J'en ai retrouvé dans mon carnet de chèque l'autre jour chez le dermato (la vexe!)...
Tiens, ben même dans le lit!

Et en plus, ce gilet, il gratte.

Je me suis acheté un gilet qui brille, qui gratte et tricoté avec des poils de culs...
Je vous laisse, je vais aider Thérèse à descendre les poubelles!


Bon et sinon, à part semer des poils tel le petit poucet (note pour plus tard, acheter un gilet en petits cailloux), j'ai préparé un gâteau d'anniversaire pour notre tourteau qui fêtait son premier annif!
UN beau gâteau au chocolat fastoche à faire, avec des mikados tout autour et des petites billes de toutes les couleurs.



Comme tu peux voir, il a kiffé son Birthday cake le n'Oscar!!
Et nous aussi! C'était super bon, bien moelleux et pas compliqué à réaliser... un winner dans sa catégorie. On peut même le préparer la veille pour le lendemain
Allez, je te laisse en compagnie de Damien Rice "The blower's daughter", c'est pas super fun du zlip mais c'est ce que j'écoute en ce moment et c'est tout beau!

Et si tu veux tout savoir sur les gilets en poils de fesses, va sur le site www.tricotemoiungiletenpoilsdecul.com ou alors, plus facile; rejoins ma page FesseBouc!





Ingrédients pour la base du gâteau
  • 35 g de cacao en poudre
  • 80 ml d'eau chaude
  • 150 g de chocolat noir
  • 150 g de beurre salé
  • 275 g de sucre roux
  • 125 g d'amandes en poudre
  • 4 oeufs, blancs et jaunes séparés

Comment qu'on fait le gâteau?
  • Préchauffer le four à 180C. Beurrer (beaucoup, hein, les loulous, faut vraiment pas que ça colle) et fariner un moule qui se déboîte.
  • Mélanger le cacao et l'eau dans une grande casserole, ajouter le chocolat noir en morceaux et le beurre en morceaux aussi.
  • Laisser fondre à feu doux en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.
  • Hors du feu, ajouter le sucre, les amandes en poudre et les jaunes d'oeufs.
  • Battre les blancs en neige bien bien fermes. Les incorporer en deux fois à la préparation à base de chocolat.
  • Verser le tout dans le moule. Enfourner et laisser cuire 45 minutes jusqu'à ce que le gâteau soit ferme et cuit.
  • Laisser reposer 15 minutes avant de le démouler.
Ingrédients pour le glaçage (source atelier des chefs)
  • 150 g de beurre salé
  • 150 g de chocolat noir
  • 5 cl de lait
  • 150 g de sucre glace (moi je n'en avais que 75 g)
Comment qu'on fait le glaçage?
  • Faire fondre tous les ingrédients dans une casserole à feu très doux. Une fois le tout fondu et bien lisse, verser sur le gâteau posé sur une feuille de papier cuisson. Bien étaler le glaçage avec une spatule plate pour égaliser toute la surface sans oublier les côtés.
Ingrédients pour le montage
  • 3 petites boîtes de mikados
  • des lettres découpées dans du papier sulfurisé (si on veut réaliser un pochoir)
  • des billes de sucre multicolores
Comment qu'on fait le montage?
  • Une fois le glaçage étalé, déposer tout de suite mais délicatement (ne pas confondre vitesse et précipitation) les lettres découpées dans le papier sulfurisé.
  • Couper les mikados afin qu'ils soient légèrement plus hauts que le gâteau. Moi je me suis servie d'une pince coupante (propre of course!). Et coller les mikados tout autour du gâtal.
  • Enfin, verser les petites billes en une seule couche sur toute la surface du gâteau. Mettre au frais pour une petite heure. Une fois passé ce temps, enlever les lettres en papier cuisson en veillant à ce que les petites billes ne viennent pas se loger dans les empruntes des lettres.
  • Claquer une bougie, chanter "Un p'tit beurre des touilloux" et déguster le birthday cake sans plus attendre!
Bone Appétouze!

lundi 26 octobre 2015

Concours!! Gagne ton lot Ker Cadélac {le résultat du tirage au sort}


Edit: voici le résultat du tiurage au sort, c'est Carole Lejeune qui est la chanceuse gagnante!!!
Merci à tous d'avoir participé, ne soyez pas déçus, je relancerai un tirage au sort sur le blog la semaine prochaine avec d'autres lichouseries, mais cette fois salées à gagner!!!
Carole, merci de m'envoyer ton adresse à cabouffeundoberman@gmail.com

******************



Tu te rends compte que j'avais pas encore fêté mon 5 ème blog-anniversaire! 5 longues années à te raconter des âneries qui semble-t-il te font un peu rire... je devais bien t'offrir un chouette cadeau pour l'occasion!
Mon partenaire Ker Cadélac m'a donc livré un énoooOOOooorme colis plein de lichouseries sucrées pour fêter ça. C'est pas sympa du zlip, ça?
Un premier lot a déjà été remporté sur ma page FesseBouc, mais comme tout le monde n'a pas FB... je me suis dit que j'allais aussi faire un tirage au sort sur le blog histoire que tout le monde puisse participer.

Pour cela, rien de plus simple, tu postes un petit commentaire sous cet article et tu peux t'abonner à ma newsletter dans le bandeau à droite (mais j'oblige pas, hein).
Je tirerai au sort le gagnant jeudi 29 octobre à 17h et je publierai aussitôt le résultat!!

Alors je croise les doigts pour toi mon bichon, et bonne chance!!!

mardi 13 octobre 2015

Filets de dindes panés comme au KFC (enfin presque) et cuits au four


Hier j'ai eu une conversation hautement intellectuelle avec ma fille de 6 ans. Nous avons parlé du sujet qui préoccupe tous les mioches en ce moment. Je veux bien sûr parler de Noël...
Ben oui déjà! Alors j'ai bien évidemment expliqué qu'on allait d'abord fêter Thanksgiving (comme notre héritière est Américaine, on le fête tous les ans), mais tu te doutes que le coup de la dinde, ça la fait moins rêver que le catalogue de jouets!
Enfin passons.

Voilà donc la langoustine en train de feuilleter un magazine de gonzesses avec un air blasé (non mais franchement de qui tient-elle? Certainement de sa dinde de mère...)
Et puis enfin, son regard s'est illuminé et elle m'a dit:
"Je sais ce que j'aimerais que le Père-Noël me ramène!"
Là je me suis dit, accroche ton zlip man-man, vu la tronche de ton héritière, c'est sûr, elle va envoyer du lourd!
"J'aimerais avoir Bruno Mars" m'a-t-elle dit.
"Ben oui mais on les a déjà, les deux albums en plus..." ai-je répondu.
"Non non, pas les CD. Je veux Bruno Mars, le chanteur. A la maison. Comme ça il pourra chanter quand je lui demanderai."

Ouate the phoque? Non mais tu l'entends l'autre? Elle doute de rien celle-ci.
Bon j'ai noyé le poisson en lui expliquant que le Père-Noël avait certes des pouvoirs magiques mais qu'ils étaient un peu limités.
Nan mais genre moi aussi j'aimerais que le père-noël me rapporte des jouets hyper cools comme Dave Grohl, ou bien Joachin Phoenix... tiens ben encore plus improbable: John Lennon! Comme ça il viendrait chanter tout nu dans ma maison.
Bon, je file, j'ai un doute finalement... on ne sait jamais je vais quand-même faire une liste pour Santa-Claus ... sur un malentendu, tout ça, tout ça...


Suite à cette conversation très poussée il faut bien le dire, j'ai réussi à détourner l'attention de Lily avec des filets de dinde (en prévision de Thanksgiving) panés comme au KFC... enfin presque parce que ceux-là sont à la dinde, donc pas au poulet. Et en plus, comme je n'ai pas de friteuse et que j'aime pas quand ça sent le graillon dans la casbah, je les ai passés au four.
Cette recette je l'ai trouvée sur le blog de ma copine Hélène "Les mets tissés". Je te parle souvent d'elle parce que je teste souvent ses recettes et qu'à chaque fois c'est winner.
Résultat c'était hyper croustillant, mais alors vraiment! Et ça en jetait un max, j'ai vraiment bluffé la Lily, elle n'en revenait pas. Après ça elle ne m'a plus parlé de Bruno Mars... bon par contre elle voudrait une guitare pour faire comme les "rode-stars" et l'éclater par terre. Hum hum... je sens que l'adolescence va être sympa!

Tu me trouves trop fun du zlip? Tu peux suivre mes charmantes aventures sur FesseBouc, et sur Instagram.
On s'écoute le très charmant Vincent Gallo avec "Honey Bunny". Tiens ben lui aussi je le veux bien au pied de mon sapin pour Noël!!



Ingrédients pour la marinade
  • 4 blancs de dinde
  • 1 bol de lait
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre (optionnel)
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • du sel

Ingrédients pour la panure
  • 8 cuillères à soupe de corn flakes natures grossièrement écrasés avec la main
  • 1 oeuf battu
  • 8 cuillères à soupe de farine
  • 1 peu d'huile neutre

Comment qu'on fait?
  • Dans un saladier, mélanger le lait, le paprika, le gingembre, l'ail et le sel.
  • Couper le poulet en grosses lanières et déposer le tout dans la marinade. Mettre au frais pour deux bonnes heures.
  • Pendant ce temps, préparer 3 assiettes creuses avec dans la première, la farine. Dans la seconde, l'oeuf battu et dans la dernière les corn flakes écrasés.
  • Préchauffer le four à 200C.
  • Sortir la marinade du frigo. Prendre un morceau de poulet et sans l'égoutter, le passer de chaque côté dans la farine, puis dans l'oeuf et enfin le recouvrir de cornflakes.
  • Déposer sur une plaque à biscuits recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Recommencer avec le reste des filets de poulet. Avant de passer au four, à l'aide d'un pinceau, badigeonner un peu d'huile sur chaque filet, et saupoudrer d'une pincée de sel.
  • Enfourner pour 20 à 30 minutes en retournant le tout à mi-cuisson.
  • Déguster avec des frites au four maison et une bonne sauce barbecue.

Bone Appétouze!

vendredi 9 octobre 2015

Petites bricks au beurre de sardines pour l'apéro


Tu aimes les recettes express et hyper fastoches à réaliser?
T'adores prendre l'apéro mais tu détestes quand tes potes déboulent chez toi sans prévenir, et surtout sans trucs à grignoter?
Tu te la pètes sévère quand tu reçois, t'as une réputation à conserver et t'as plus d'idées?
Eh bien j'ai ce qu'il te faut!

L'autre jour j'ai reçu une boîte de sardines au gingembre la Quiberonnaise. Trop canon le design de Gilbert Shelton avec cette chouette sirène un peu coquine qui évoque San Francisco et la Californie libératrice du Summer of Love...
Chaleur dans ton p'tit corps mon bichon, j'ai plus qu'à me laisser pousser la nageoire pour attirer ton attention next time! Et les nichons aussi.
Quant au gingembre, c'était vraiment une super idée, il est présent mais pas trop. Le juste dosage qui se combine parfaitement au goût de la sardine!

T'as remarqué comme chez nous, en Bretagne, on assure niveau conserves? Dès que j'ai ouvert la boîte, mes narines ont frétillé d'impatience à l'idée de déguster le produit. J'ai regardé ce que j'avais dans le frigo, je voulais faire un truc hyper rapide et j'avais une furieuse envie d'apéro, alors je suis partie sur des petites bricks au beurre de sardines.


Mate-moi ces petites lichouseries salées de derrière les fagots, ça croustille un max, et ça envoie du bois!

Tu veux en savoir plus sur la Quiberonnaise? Alors rejoins sa page Facebook, c'est par ici!
Tu peux également trouver directement les produits sur le site "Conserverie La Quiberonnaise".

T'es dingue de ma prose? Tu veux plus me quitter? Ben t'as qu'à rejoindre ma page FesseBouc of course!

Ingrédients 16 petites bricks

  • 1 boîte de sardines au gingembre La Quiberonnaise
  • 30 g de beurre salé mou
  • quelques brins de coriandre fraîche
  • 4 feuilles de brick coupées en 4.

Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le four à 180C.
  • Lever grossièrement les filets de sardines et enlever la peau.
  • Dans un bol, écraser les sardines et les amalgamer avec le beurre mou. Ajouter la coriandre ciselée et mélanger le tout.
  • Couper chaque feuille de brick en 4. Déposer au centre de chaque triangle, un peu de farce aux sardines. Bien aplatir la farce, plier la brick comme une enveloppe pour former un petit rectangle. Une fois la feuille pliée, bien aplatir à nouveau pour que la farce s'étale uniformément à l'intérieur. Renouveler l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients.
  • Déposer le tout sur une plaque à biscuits recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 10 minutes environ.
  • Les bricks ressortent bien dorées et hyper croustillantes grâce au beurre! Déguster chaud ou tiède en trempant dans un peu de ketchup ou de sauce barbecue.

Bone Appétouze!

mardi 6 octobre 2015

Bouillon asiatique {wakame et gyozas} parfumé au gingembre


La langoustine tuerait pour un p'tit bouillon de derrière les fagots! Pas un bouillon mémé aux légumes à la flotte, hein. J'te parle d'un bouillon qui envoie du lourd, plein de saveurs, rempli de trucs colorés, zarb' et atypiques... le genre à faire flipper les autres mouflets mais pas la mienne.
L'héritière, elle aime l'oignon et l'ail cru. Elle kiffe le curry extra fort qui fait chialer. Elle adooooooOOOOOooore les sushis of course, surtout les makis avec plein d'algues.
Bon, elle mange pas ses crottes de nez mais j'suis sûre qu'à GroLanta elle gagnerait le défi du plus rapide mangeage d'yeux de poissons pourris. Haut la main et sans sourciller.

Allez flippe pas mon p'tit gnou, pas de soupe au mucus au menu du jour mais seulement une recette de bouillon hyper bonardo et bien entendu super fastoche à faire. Si t'as pas tous les ingrédients dans ton chez-toi, c'est pas bien grave tu remplaces par ce qui te fait plaisir; parce qu'ici il s'agit bel et bien d'une recette free-style avec des restes de paquets entamés et de légumes paumés dans le bac à bière au fond du frigo.

J'ai rajouté des nouilles et des gyozas pour faire un plat complet plutôt qu'une entrée. Les gyozas, ce sont des bouchées vapeur qu'on peut trouver aux légumes ou aux crevettes par exemple. Je les achète en gros sachets énormes au rayon surgelés quand c'est le nouvel an chinois à Auchan. Y a qu'à ce moment-là que je les trouve. Tu peux aussi en trouver chez Picard, ou mettre d'autres bouchées vapeur.
Quant au wakame, c'est une algue qu'on peut trouver par exemple dans les soupes miso. C'est super bon dans un bouillon car ça donne un petit goût iodé pas dégueux. Et figure-toi que celui-ci est Breton! Eh oui, on est à la pointe en BZH!! Bon, je t'avoue j'en mets dedans mais je ne le mange pas, c'est qu'j'suis pas trop une brouteuse d'algues et autres planctons.

Allez je te laisse en compagnie d'Alanis Morisette et "uninvited". Cette chanson me file des frissons, en plus elle fait partie de la BO du film "La cité des Anges". Si t'es déprimé et triste, regarde ce film, parce que tu seras encore plus déprimé et triste. Hu Hu.
Par contre si tu veux rire et t'amuser, ben t'as qu'à rejoindre ma page FesseBouc!


Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 gyozas aux crevettes
  • 100g de nouilles chinoises
  • 8 petits champignons de Paris détaillés en lamelles
  • quelques feuilles de wakame (algues séchées) réhydratés dans un bol d'eau 
  • un bon morceau de gingembre fraîchement râpé (environ 5 cm)
  • 2 petites carottes coupées en tout petits morceaux
  • 2 petits panais coupés en tout petits morceaux
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1 lichette de sauce tamari coriandre & wasabi (ou de la sauce soja salée toute bête)
  • de la coriandre fraîche ciselée (moi j'en n'avais plus)


Comment qu'on fait?

  • Dans une grande casserole, faire revenir les carottes, le panais et le gingembre dans un tout petit peu d'huile neutre.
  • Ajouter 1 litre d'eau environ ainsi que le cube de bouillon de légumes et laisser mijoter 10 minutes. Ajouter ensuite le wakame, les champignons de Paris et les nouilles. Couvrir et laisser mijoter 5 minutes supplémentaires.
  • Déposer les gyozas sur le dessus du bouillon, éteindre le feu, couvrir à nouveau et attendre encore 5 minutes jusqu'à ce que les gyozas cuisent mais pas trop sinon ils vont être tout gluants.
  • Au moment de servir, verser une lichette de sauce tamari coriandre et wasabi et parsemer de coriandre fraîche.

Bone Appétouze!


jeudi 1 octobre 2015

Eau détox pêche citron et thym en roman-photo


Bon, j'ai décidé de commencer une nouvelle rubrique.
Je te présente mon premier article en roman-photo!!
Super méga kitshouille avec des blagounettes au ras des pâquerettes,
bref, le reflet de mon humour vaseux quoi. Je sais... j'ai un grain.
Pour cette première édition je te propose une eau détox pêche-citron-thym, yummy dans ton caleçon!
Tu trouveras la recette et les crédits photos en fin d'article.

Bonne lecture les bichons...











Toi aussi t'es grave? Tu as ri en lisant ce roman-photo? Alors rejoins-moi sur ma page FesseBouc!

La recette de l'eau détox pêche, citron et thym

Ingrédients
Quelques pêches (ici du jardin)
1 gros citron non traité
1 branche de thym frais
de l'eau

Comment qu'on fait?
Couper le citron en rondelles, enlever les pépins
Peler les pêches (ou pas mais moi je préfère), les couper en morceaux grossiers.
Mettre le tout dans un pichet et ajouter une branche de thym
Recouvrir d'eau et laisser mariner au frais quelques heures.
Déguster l'eau bien fraîche


Crédits photo pour le roman (sauf photos de Michel) ; la langoustine (on comprend pourquoi c'est flou!)
Crédits photo de la photo canon à la fin de l'article : ta Scarlett
Source des photos de Michel Del pêche : Celle de couv sur tele70 france. La première du roman je l'ai trouvé sur le site de Melody, la seconde avec son petit doigt dans la bouche, c'est sur closer, l'avant dernière sur la réclame.fr; et enfin pour terminer j'ai trouvé Michel sur le site de pure people.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...