lundi 30 novembre 2015

10 choses absolument inutiles à savoir sur ta Scarlett



Hello mes mammifères préférés! Voilà quelques mois j'ai été "tagguée" par plusieurs blogueuses. A chaque fois je devais répondre à tout un tas de questions hyper intimes du genre "quel est ton plat préféré" ou bien "mets-tu un tablier pour cuisiner".
Bref... j'aime pas les chaînes et autres trucs du genre même si bien entendu je suis flattée à chaque fois qu'on me nomine. Ca fait du bien de se faire caresser dans le sens du poil... bien que je n'aie pas de poils bien évidemment. Je suis une princesse. Sans poils.


J'ai donc décidé de satisfaire votre curiosité concernant ma petite personne pas bien grande, avec 10 infos complètement pas utiles sur bibi (pas la chanteuse, mais moi).

  1. Je lis aux toilettes. Et j'aime prendre mon temps. Je lis des magazines essentiellement...  comme Fluide Glacial, L'écho des Savanes, Rolling Stone, et parfois des mags de bouffe mais c'est plutôt rare. Jamais de mags de gonzesses, je ne les comprends pas.
  2. Un jour quand j'étais toute petite, au lieu de mettre des petits morceaux de gruyère dans ma bouche pour les manger, je les ai mis dans mes oreilles et mes trous de nez. 
  3. A 16 ans, je me suis acheté un solex avec les sous de mon job d'été. Je me faisais doubler par les vélos dans les côtes, mais toujours avec classe.
  4. J'arrache la peau de mes lèvres depuis la maternelle.
  5. J'aime pas les choux de Bruxelles et en plus je trouve que ça sent le pet. 
  6. Je trouve louches les types qui portent un costard un dimanche dans un parc.
  7. Les pieds me dégoûtent. Je passe un sale quart d'heure quand les gonzes postent leurs photos de pieds en éventail sur FesseBouc l'été. Yuck!
  8. Je pleure quand je suis fatiguée.
  9. J'ai eu les cheveux rouges, oranges, violets, noirs avec des reflets bleus, des mèches mauves, et en ce moment j'ai des mèches blondes d'un côté et de l'autre j'ai un léger reflet cuivré.
  10. Quand les gens parlent fort autour de moi, je déconnecte et je me retrouve toute seule dans ma tête avec moi-même. Et seulement à ce moment-là, il y a toujours cette jolie petite chanson qui tourne en boucle dans un coin de mon cerveau : "Ca ne vaut pas la peine de laisser ceux qu'on aime, pour aller faire tourner, des ballons sur son nez..." la fameuse complainte du phoque en Alaska de Beau Dommage :-)
Tu veux en savoir encore plus sur moi? Rejoins-moi sur ma page FesseBouc! Et juré craché, ne n'y montre pas mes pieds!!

Dobermanement vôtre,
Scarlett

3 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...