vendredi 25 juin 2010

Galettes croustillantes aux herbes pour l'apéro

J'ai du romarin et de la menthe dans le potager, et comme je l'ai dit dans mon article précédent, une botte de coriandre toute fraîche! Alors, pour l'apéro de ce soir, j'ai tout ce qu'il faut pour faire des galettes croustillantes! Bon... moi, je suis au régime, donc point d'apéro pour moi, mais je me régale à ma manière; en les cuisinant!

J'ai trouvé cette recette il y a quelques mois dans un bouquin aux éditions Marabout "Apéro- Finger food-Toasts-Dip". J'ai juste changé deux ou trois petits trucs, mais sinon, la recette d'origine était plutôt réussie. Parce qu'il faut bien le dire, parfois, ça foire!

Et puis on n'oublie pas de rejoindre ma page FesseBroute en cliquant ici, vous y trouverez toutes mes actualités, des questions existentielles sur la life, bref que du bonheur Dobermanèsque!


Ingrédients pour 16 pièces
  • 125 g de farine
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 petite botte de vert d'échalote hachée
  • 15 g de romarin (mesurer à l'oeil et selon les goûts)
  • 15 g de coriandre (mesurer à l'oeil aussi)
  • 15 g feuilles de menthe (à l'oeil encore une fois)
  • 2 cuillères à café d'huile d'olive en sup
  • fleur de sel
Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le four à 180°C (355°F pour moi)
  • Mélanger la farine et l'huile au robot jusqu'à l'obtention d'une semoule grossière, et la transférer dans un saladier.
  • Mixer le vert d'échalote et les herbes au robot jusqu'à ce que tout soit finement haché et bien mélangé. Ajouter 1 cuillère à soupe d'eau et les 2 cuillères à café d'huile d'olive; et mixer à nouveau.
  • Incorporer le tout à la semoule, et remuer avec un couteau à lame plate jusqu'à l'obtention d'une pâte (si la pâte est trop sèche, rajouter un tout petit peu d'eau)... Alors, pourquoi un couteau à lame plate? Ben j'en sais rien! Moi j'ai pris le premier couteau que j'avais sous la main, et c'est ce que je fais à chaque fois pour cette recette, et ça me va très bien. Maintenant, si quelqu'un a une explication pour ce détail... je suis tout ouïe!
  • Où j'en étais, moi? Ah, oui!
  • Rassembler la pâte en une boule et la pétrir 30 secondes. Diviser la pâte en 16 morceaux et les étaler, chacun aussi finement que possible entre 2 feuilles de papier sulfurisé, avec un rouleau à pâtisserie.
  • Disposer les galettes en une seule couche sur une plaque de cuisson légèrement graissée.
  • Badigeonner légèrement de l'eau avec un pinceau et saupoudrer de fleur de sel (moi j'en mets une bonne couche, de fleur de sel, parce que j'ADORE ça!)
  • Enfourner 8 minutes jusqu'à ce que la galette soit légèrement dorée et craquante. (J'ai essayé un petit peu plus de 8 minutes la première fois, et c'était vraiment trop cuit; c'est tellement fin, que ça cuit super vite)
  • Laisser refroidir sur une grille

On peut manger les galettes natures, mais on peut aussi les "diper", et celles-ci s'accompagnent très bien de dip aux épinards... Oui, j'ai bien dit des "zépinards"! Moi non plus j'aime pas ça... mais comme je suis une femme formidable (je ne me souviens plus si je l'ai déjà mentionné auparavant), et que mon suricate aime les épinards; du coup j'en fais de temps en temps, et pour tout vous dire, cette recette de dip, elle est méga "meumeu"! La prochaine fois que j'en fais, je vous mets la recette et la photo.

3 commentaires:

  1. Bien chère Scarlett
    Très circonspecte (et oui) sur ma capacité à les réaliser, j'ai tenté et ... réussi!
    Gros succès auprès de mon chaérie lors de la séance on goûte avant de les servir à tes invités.
    J'avais remplacé les verts d'échalotes par de la ciboulette, évité la menthe (j'aime pas ça) et oublié la coriandre.
    A bientôt pour les commentaires des amis
    Bien à vous
    Philomène bonbonhiou

    RépondreSupprimer
  2. Très chère Philomène Bonbonhiou,
    il me semble vous connaître...ne seriez-vous pas une connaissance de Josse Moumou?
    Sacrilège sans la menthe et la coriandre, mais je demande quand même à goûter! Et je suis fière de votre réussite!
    Sincères salutations,
    La Moumoula

    RépondreSupprimer
  3. Très chère princesse du palais des saveurs
    cette fois j'ai ajouté de la coriandre fraîche, et ... des tomates séchées! Eh oui, je me suis trompée de fiche pour la suite de votre recette, j'ai continué avec celle des muffins au morbier! Pas de panique, j'ai bien respiré à fond, réussi 3 freecell et fumé 2 clopes... et continué mon ouvrage. Excellent, because la fleur de sel sans doute que cette fois je n'avais pas oublié.
    Gast a gast, restachou mad zo mad, me lar dit
    kenavo et à cheval
    Philo

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...