dimanche 21 août 2011

Yaourt à la purée de Prunes et compote d'Abricots

Quand j'étais gamine, j'étais fan de Lio, la chanteuse...mouais, je sais... c'est pas glorieux. J'avais son 33 tours et dans ma chambre j'écoutais en boucle "Les brunes comptent pas pour des prunes". Je faisais chauffer le tourne-disque et je chantais à tue-tête comme une cinglée, un peu comme aujourd'hui mais avec mes goûts de chiottes de l'époque.
N'empêche..."elles ont du caractère, et dans leurs artères, y a du sang chaud qui coule, elles la jouent pas cool!" OK, ok, j'AIME toujours cette chanson et je la chante toujours comme une cinglée quand elle passe à la radio!
Bon, tout ça pour vous présenter mes yaourts aux fruits pourris... oui parce ma langoustine qui ne mangeait plus QUE des prunes et des abricots, a décidé que finalement, c'était has been... un peu comme Lio quoi. Je les ai donc recyclés en yaourts!

Ingrédients pour 4 yaourts
  • 4 prunes
  • 4 abricots
  • un peu de sucre
  • un peu de beurre
  • 4 yaourts natures sucrés

Comment qu'on fait?
  • Faire compoter doucement les abricots coupés en petits morceaux dans une casseroles avec un peu de beurre. Ajouter un peu de sucre, mélanger et laisser encore compoter.
  • Pendant ce temps, enlever la peau et les noyaux des prunes, et les mixer.
  • Une fois la compote d'abricots refroidie, dresser des verrines, en mettant d'abord une bonne couche de purée de prunes, puis un yaourt entier, et enfin la compote d'abricot par-dessus.
Je vous laisse avec du bon son, du vrai : "Colorblind", des Counting Crows. Rien à voir avec Lio, n'est-ce pas?
Bone Appétouze!

2 commentaires:

  1. j'ai connu une langoustine qui ne mangeait que des bigorneaux et des yogourts à la fraise. Il ne m'est pas venu à l'idée de faire compoter les bigorneaux!!!
    Bernard l'Hermite, champion du lancer de bigorneaux les soirs de pleine lune

    RépondreSupprimer
  2. Cher Bernard l'Hermite,
    laissez-moi exprimer toute mon admiration pour cette langoustine dévoreuse de gastéropodes et de yaourts aromatisés. Je suis certaine que grâce à ce régime alimentaire ma foi fort éclectique, elle est devenue une belle langouste géniale!
    Pour la compote de bigorneaux, par contre, je passe mon tour...
    Amicalement vôtre,
    Thierry l'Hermite, champion du lancer de gibbules les 29 févriers

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...