vendredi 29 mai 2015

Eclairs au citron et fraises des bois


Ma langoustine de fille adore avoir des discussions sérieuses avec moi. Pour cela, elle a trois endroits de prédilections avec par ordre de préférence:
  1. Les chiottes, quand je suis sur le trône
  2. A table, le midi
  3. Et en voiture quand il y a des bouchons (et malheureusement il y en a souvent)


Les sujets de conversation peuvent être très variés.


On peut parler d'anatomie...
"Maman, pourquoi les garçons ont un zizi et pas les filles?"
"Maman, est-ce qu'un jour j'aurai des grosses youyounes?"
"Maman, est-ce que les papas peuvent avoir des bébés?"

On peut aussi parler de Science Fiction...
"Maman, ma copine m'a invitée dans l'Espace"
"Maman, ma copine m'a dit qu'elle était enceinte" (WTF??)
"Maman, j'aimerais bien avoir les cheveux qui scintillent comme Raiponce."


Mais la conversation que nous avons eue l'autre jour dans la voiture, alors celle-là... disons qu'elle mélange un peu tous les genres. Science-fiction, anatomie, histoire... bref elle est inclassable.

"- Maman, avant sur notre planète, y avait pas des gens?
 - Tu as raison ma fille (narines qui se dilatent de la mère trop fière de sa gamine de 5 ans). Y avait pas encore d'humains, on n'existait pas encore.
 - Alors y avait que des animaux?
 - Oui, c'est ça, comme des Dinosaures par exemple.
 - Ah. Et toi, t'as connu les dinosaures?"

Après ça je me suis vite acheté une palette d'antirides, j'ai arraché deux cheveux blancs qui en ont profité pour se taper l'incruste, les chiens. Et j'ai filé en cuisine pour me calmer. Non je ne suis pas vieille, du moins pas encore et encore moins dans ma tête; me suis-je dis en mangeant une demie plaquette de chocolat.


Détendue du zlip et zen des chacras, j'ai fini par me lancer dans la confection d'éclairs au citron (de Collioure) et fraises des bois (du jardin).
Au moment de décorer mes lichouseries, j'ai dégainé ma boîte d'assortiments de décos en sucre... et qu'est-ce qu'il y avait dedans? Des dinosaures!!

Alors je suis allée dans la salle de bain, un dino à la main; j'ai fixé le miroir et j'ai dit :
"Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est le plus vieux?"
Il ne m'a jamais répondu le pourri.

Bon et sinon la vie est belle, même quand on est vieille!! Mes éclairs au citron, ils envoient du bois!
Et puis j'ai reçu plein de petites merveilles pour réaliser des tonnes de lichouseries. Pour cette recette j'ai utilisé le fondant blanc et les déco en sucre.
Un grand merci à Vahiné pour ce chouette colis!


Alors juste quelques petites infos avant de commencer, il va te rester pas mal de crème au citron après tout ça, c'est normal, mais j'avais déjà divisé mes quantité par deux par rapport à la crème que je fais habituellement. Ce qui explique le demi oeuf. Je pouvais pas diviser plus du coup...
Ce que j'ai fait, c'est que j'ai congelé le reste, hé oui, comme ça, si je veux en refaire, je n'aurai qu'à préparer la pâte à choux. Astuce! Tu peux aussi te servir de la crème au citron pour garnir des macarons.
Le déroulement de la recette paraît super long, mais c'est simplement parce que j'ai tout expliqué. C'est super fastoche à faire, la preuve, j'y suis arrivée! Et en plus c'est très rapide, vraiment!

Allez, je te laisse en compagnie de Massive Attack "Teardrop".
N'hésite pas à rejoindre ma page FesseBouc!
Ainsi que celle de Vahiné.

Ingrédients pour la pâte à choux pour une douzaine de mini éclairs

  • 6 cl d'eau
  • 38 g de farine
  • 1 oeuf
  • 25 g de beurre
  • 1 cuillère à café de sucre

Ingrédients pour la crème au citron

  • 63 g de sucre
  • 50 g de beurre
  • 1 citron et son zeste
  • 1/2 feuille de gélatine
  • 1 jaune d'oeuf + 1/2 oeuf (oui je sais ça paraît complètement dingue)
Pour la déco


Comment qu'on fait?

  • Commencer par préparer la pâte à choux. Préchauffer le four à 200C.
  • Dans une casserole, faire chauffer l'eau avec le beurre et le sucre, bien mélanger. Une fois que ça commence à bouillir, retirer du feu et ajouter la farine en une seule fois. Mélanger à la cuillère en bois, puis ajouter l'oeuf. Mélanger au fouet pour enlever les grumeaux et afin que la pâte soit bien homogène.
  • Remplir une poche à douille avec la préparation et former des petits éclairs (vraiment petits, ça va gonfler un max!) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en veillant à bien les espacer. Enfourner pour 10 à 15 minutes.
  • Une fois les éclairs cuits et bien dorés, les laisser sécher dans le four éteint, porte entrouverte.

  • Ensuite, on va préparer la crème au citron.
  • On commence par faire tremper la demie feuille de gélatine dans un bol d'eau froide. Pendant ce temps, on met une casserole d'eau à bouillir (attention, on va avoir besoin de deux casseroles, celle-ci doit être plus grande que l'autre).
  • On zeste le citron (on en conserve un peu pour la déco), et on le presse. On met tout ça dans une plus petite casserole, en ajoutant le sucre, et les oeufs (pour faire la moitié de ton oeuf, rien de plus simple, tu le bats dans un bol et t'en gardes la moitié plus ou moins) sans oublier de mélanger au fouet. 
  • Hop, on claque la casserole sur l'autre casserole d'eau bouillante et on fouette énergiquement jusqu'à ce que le mélange double de volume et soit bien lisse.
  • On retire du feu et on incorpore la gélatine essorée entre les doigts. Fouette, fouette, fouette et ajouter petit à petit le beurre, toujours en fouettant jusqu'à ce qu'on obtienne un mélange bien lisse.
  • Laisser refroidir à température ambiante puis au frigo.
  • Pour garnir les éclair, deux options. Soit on coupe l'éclair en deux et on y claque la crème. Soit comme moi, on fait un petit trou en dessous, et avec une seringue on injecte la crème.
  • Pour la déco, moi j'ai mis du fondant blanc Vahiné hyper fastoche à étaler, puis des petits objets en sucre, un peu de zestes de citron et of course des fraises des bois du jardin!


Bone Appétouze!

2 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...