lundi 11 février 2013

Curry de Lotte (Curcuma, Cannelle et Cardamone)


Je sais pas si tu t'souviens mais j'avais un conflit de génération avec ma langoustine de fille rapport au fait qu'elle refusait catégoriquement de grailler ce qui pouvait ressembler de près ou de loin à un poisson; par solidarité pour son poisson rouge Sushi, qui rappelons-le ne s'est pas toujours appelé comme ça.
Tu t'souviens pas? Ben va lire mon ancien article, ça t'aidera à mieux comprendre la situation.

Eh bien mes cocos, j'ai l'honneur et la joie de vous annoncer que ce temps est révolu! Yesss! j'ai gagné!
Notre héritière s'est enfin aperçue que notre goldfish était un fourbe, un crassou, un poch'cor'... bref, elle a compris pourquoi sa formidable mère n'avait aucune affinité avec Sushi.
Alors qu'avec mes anciens poissons, j'avais des conversations très poussées et méga intéressantes, celui-là me prend pour une truffe depuis le début.
Figurez-vous qu'à chaque fois que je lave son bocal, au moment de le remettre dans son environnement propre et clair... il se soulage systématiquement. Il pollue tout de suite son espace de vie, et pas pour rire, hein. Mais ça, la langoustine ne le savait pas puisque je m'arrangeais pour faire ça quand elle était à l'école.
Seulement l'autre jour, nous avons effectué l'opération ensemble. J'ai d'ailleurs été déconcentrée par sa présence et oublié de mettre de l'eau dans le tuppé prévu pour accueillir le pichon, le temps que je nettoie sa maison. Ooooups.
C'est donc quelques minutes après l'avoir plongé dans son bocal tout prop'net, qu'il n'a pas failli à sa réputation... mais cette fois devant les yeux interloqués, effarés, dégoûtés de sa plus fidèle amie. Et là, ce fut le drame, les pleurs!
"Maman!!!!! Le poichon il a du caca qui sort des fesses!!!"
Elle ne lui a plus adressé la parole depuis ce jour...et a mangé TOUT le menu de ce soir-là... à savoir:
Des toasts au tarama en apéro, du maquereau fumé aux baies en entrée... et mon fameux Curry de Lotte! Un plat divin, à se taper le cul par terre, bien épicé comme on aime à la maison, et accompagné de naan (la recette très prochainement).



Bon, c'est pas tout ça... mais je dois aller laver le bocal du poisson rouge... Souhaitez-moi bon courage et en attendant, je vous laisse en compagnie des Rolling Stones avec "Litlle by little". Oh yeahhhh!

Et tu te souviens que je viens d'ouvrir un nouveau blog, où je parle de mon ancienne vie en Caroline du Sud? Aujourd'hui je te propose un super article un peu rigolo sur les bêtes féroces et ça se passe ici.


 Je sais vraiment pas photographier les plats en sauce, moi :D

Ingrédients pour 4 personnes
  • 1 lotte
  • 2 oignons
  • 4 gousses d'ail
  • 2 cuillères à soupe de curry fort
  • 1 petite boîte de concentré de tomates (ou des tomates fraîches en saison)
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de coriandre moulue
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 2 capsules de cardamone
  • 1/2 briquette de lait de coco
  • 4 piments oiseaux
  • sel et poivre
  • Huile d'olive
  • coriandre fraîche à parsemer au dernier moment

Comment qu'on fait?
  • Mettre un peu d'huile d'olive dans une cocotte. Y faire dorer les oignons émincés finement, l'ail pelé, écrasé puis coupé finement aussi. Ajouter toutes les épices: curry, curcuma, gingembre, coriandre moulue, cannelle, cardamone, ainsi que les piments; pour les faire suer et qu'elles dévoilent leur arôme.
  • Ajouter enfin la lotte désossée, pelée et coupée en gros tronçons. Elle va rendre un peu d'eau et ce n'est pas grave, au contraire, ça donnera bien du goût à la sauce, donc on laisse dans la cocotte.
  • Cuire les morceaux en les retournant, puis ajouter le concentré de tomate, le lait de coco et un tout petit peu d'eau si vous souhaitez une sauce moins épaisse.
  • Salez, poivrer et bien mélanger le tout. Laisser mijoter entre 45 minutes et une grosse heure sans oublier de remuer de temps en temps.
  • Au moment de servir, parsemer de coriandre fraîche. Servir avec un bon riz basmati ou thaï.
Bone Appétouze!

Article séléctionné par Libéfood

18 commentaires:

  1. AH ouais !!!! Voilà une recette qui déchire cpomme je les aime ! Allez, t'as gagné, je la fait ce week-end !!!! TOut ce que j'aime !!
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marie, je le savais! Parce qu'on a les mêmes goûts, t'aime les mêmes épices que moi... à chaque fois que je vois tes recettes, c'est pareil, je salive comme une folle!
      Tu me diras comment c'était! En plus, toi à Brest tu vas trouver de la lotte de malade mental... pfff chanceuse!
      becs!

      Supprimer
  2. Tu m'as bien fait rire ! Ce poisson est ingrat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis, aucun reconnaissance, RIEN! M'en fous, je laverai plus son bocal, c'est dit!

      Supprimer
  3. ça c'est miam!! Je sais jamais comment cuisiner le poisson (quelle piètre bretonne je fais T_T). Là, ça a l'air trop yummy yum de sa mère! Avec les petits naans et le riz! C'est moulte appétissant! Je prends!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Galou!
      Ben je dois dire que pour moi c'est un peu pareil... mais la lotte c'est pratique, t'enlève la grosse arêtes centrale, et c'est bingo, tu las fais à toutes les sauces, en plus ça tient bien! Sinon, ben le poisson, c'est papillote, au beurre et pis c'est tout! lol

      Supprimer
  4. Hummm!!! un vrai délice. Bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
  5. tu tient ta revanche sur ce poisson cracra!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  6. Tu te plains de ne pas savoir photographier les poissons en sauce mais rien que la lecture de la recette me mets l'eau à la bouche! De toute façon, dès qu'il y a des épices, je fonce moi, je suis tombée dedans quand j'étais petite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien Iza, on dirait bien que nous avons un point en commun! Les épices, je ne sais plus faire sans, sinon je trouve tout fade :-)

      Supprimer
  7. Mmm Miam ... J'adore tout ce qui déménage les papilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en doutais! T'es une vraie gourmande :-)

      Supprimer
  8. Ce que j'ai ri avec ton histoire! J'imagine tellement ta langoustine de fille se mettre à crier! Ça devait payer! Une belle grande victoire pour toi! Fais attention tout de même qu'elle n'ait pas envie de le manger en sushi son poichon! lolll! Bises ma Doberman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, Julia, je dois t'avouer que si elle le bouffait, on serait pas mal débarrassés, et finalement on ne s'en porterait pas plus mal :D Bisous mon Caribou!

      Supprimer
  9. Il doit dépoter ton curry de lotte ma Scarlett ! Fort en z'épices ! Le truc qui t'arrache la langue... Bon j'exagère un peu, mais ça doit être vachement bon ! Tu sais que servi avec du riz basmati et si tu n'utilises qu'une cuiller à soupe d'huile d'olive, c'est IG bas ? Désolée, c'est plus fort que moi... Dans tous les cas, ton plat me plaît vraiment !
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais c'est vrai que ça aarachait pas mal la tronche... mais c'est comme ça que nous l'aimons. Maintenant quand on a du monde à manger à la maison, je mets moins de piment!
      Hé ben si j'avais su que je mangeais light en graillant tout le plat, je me serais servi une autre assiette ;-) En tout cas merki pour l'info, je me sens moins coupable et ça ne me dérange absolument pas que tu parles IG bas, tu le sais bien!
      Plein de becs my dear Cath!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...